RECETTE CUISINEE EN CONSERVE
RECETTE CUISINEE EN CONSERVE
Panier 0

Nous livrons sur Paris et petite couronne par nos propres coursiers gratuitement .

Nos bocaux se conservent hors frais pendant plusieurs mois, ils sont stérilisés.

Une vrai carte de restaurant dans votre placard!

Nos recettes cuisinés en conserves sont la solution idéale pour déjeuner ou diner de bons petits plats et vous simplifier la vie ...

Video

Première fabrique de conserve

A l’origine, l’invention de Nicolas Appert

On mesure la portée d’une invention à sa pérennité. De ce point de vue, la découverte d’un nouveau procédé de conservation des aliments en 1795 a assurément constitué une révolution. Pensez : cette méthode, l’appertisation, permet aujourd’hui la production annuelle de quelque 80 milliards de boîtes ! Installé à Ivry-sur-Seine, Nicolas Appert, un confiseur d’origine champenoise en est à l’origine, en cette fin de XVIIIe siècle. Tout part pour lui d’un constat : il est possible de conserver parfaitement des légumes en les déposant dans un récipient hermétiquement clos et en le stérilisant par une cuisson à 100°C.

Dans un ouvrage largement diffusé dès 1810, Nicolas Appert décrit son procédé. Sa diffusion franchit rapidement les frontières de la France : Allemagne, Belgique, États-Unis… C’est également le cas en Angleterre où un Français émigré, Pierre Durand, obtient du roi George II un brevet pour une méthode de conservation des aliments.

En France, la première moitié du XIXe siècle voit les conserveries de sardines se multiplier sur la côte atlantique. Les conserves de viande, de fruits ou de légumes prennent elles aussi, peu à peu, leur essor. De grands noms apparaissent au fil du XIXe siècle : Saupiquet, Cassegrain… Portées par les progrès dans les techniques d’appertisation mais aussi dans la conception des boîtes elles-mêmes, les conserves se diffusent en profondeur à l’échelle de la planète, notamment aux États-Unis ou en Australie

C’est tout un symbole : dès 1898, la Campbell Soup Company vend 500.000 boîtes de ses cinq premières soupes dans l’ensemble des Etats-Unis.

Elle est alors porteuse d’une image de modernité, symbole du style de vie américain, le fameux « american way of life ».